Newsletter Janv18

Bonjour à tous, voilà 8 choses que j’aime partager avec vous

1/ mon film préféré de 2017 est un documentaire extraordinaire ‘A Voix Haute : La Force de la Parole’, des étudiants de Saint-Denis préparent un cours d’éloquence. Revigorant, émouvant, drôle, pédagogique. Le bande-annonce ici.

2/ le slamer Loubaki Lousselat qui apparait dans le documentaire A Voix Haute m’a séduit avec son slam J’invoque l’eau, : j’associe l’eau à l’air pour obtenir l’or et ça coule de source……….

3/ lors d’une visite à Londres j’ai visité la galerie de l’artiste Damien Hirsch, le Newport Street Gallery. Il y expose, dans un super bâtiment, sa collection privé en mettant en avant les jeunes pousses de la création internationale. J’ai vu l’exposition de Dan Colen, et bu un thé dans le restaurant entièrement conçu par Damien Hirsch, Farmacy 2. A ajouter à votre liste pour votre prochain weekend à Londres.

4/. avez-vous lu Just Kids de Patti Smith ? non…… précipitez-vous, il y a l’ambiance des années 70, l’expérience de la création et de trouver sa voie…. de Patti Smith et du photographe Robert Mapplethorpe, il y a New York, bref inspirant ! En livre de poche.

5/ j’ai vécu pas mal de temps sans télévision et suis devenu accro à Arte sur tablette. On peut tout voir en replay, plus besoin de programme. J’ai bien aimé le documentaire Louvre Abu Dhabi, naissance d’un musée. Ça donne vraiment envie de partir là-bas immédiatement. Cette docu se trouve aussi ici.

6/ étonnantes photos des enfants de l’Omo, du photographe Allemand Hans Silvestre. Amoureux du continent africain, Hans Silvestre a photographié les enfants fleuris et peints vivant dans la vallée de l’Omo en Ethiopie. Il a exposé à Arles en 2016, les photos sont réunies dans un livre Les enfants de la vallée de lOmo.

7/ Une conférence sur le livre le paradoxe du choix : comment la culture de l’abondance éloigne du bonheur, de Barry Schwartz, psychologue américain, est plus que nécessaire après cette période de Noel. Autres livres de Barry Schwartz : Pourquoi travaillons-nous (Why we work) et Le cout de la vie : comment l’économie de marché érode les bonnes choses de la vie…… Vous pouvez actionner les sous-titres.

8/ j’écoute les histoires du Petit Nicolas, lu par Benoit Poelvoorde, avec mes petit-fils en voiture. Parfait, plus besoin de faire de la discipline, nous sommes suspendus aux lèvres de Poelvoorde qui joue le personnage plus qu’il lit le livre.

Merci de m’avoir lu, si vous aimez cette newsletter et si vous voulez me soutenir, vous pouvez acheter une sérigraphie/collage, transférer cette newsletter à un(e) ami(e) ou m’envoyer vos encouragements.

xxxx

Carola